Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




20 mai : Circuit rapide, très rapide
Route (provincial), 78 km
Ville de départ: Laprairie

Voici la liste des cyclistes de l'équipe qui étaient présents à cette course:
Robert Morin : Travailleur chez Procycle, 4e année de compétition; catégorie : Maîtres B (40 à 49 ans)
Bernard Larivière : Travailleur chez Matiss, 2e année de compétition; catégorie : Maîtres B (40 à 49 ans)
Jean-Marc Dulac : Travailleur chez Victor Innovatex, 2e année de compétition; catégorie : Maîtres A (30 à 39 ans)
François Veilleux : Enseignant à l`école de la Trinité 1ère année de compétition; catégorie : Maîtres A (30 à 39 ans)
Patrick Allaire : Prêtre pour la paroisse de L`Assomption; 2e année de compétition, catégorie : Maîtres A (30 à 39 ans)


Comme son nom l'annonce, le secteur de Laprairie est un espace sans côte, est un secteur pour les rouleurs. Les grimpeurs s'ennuient, mais les vents se plaisent. Sur un circuit de 11,2 kilomètres, les cyclistes de l'équipe Rocky-Mountain se sont engagés ensemble. Bernard et Robert, qui devraient compétitionner parmi les maîtres B, ont choisi de se mesurer aux maîtres A afin d'être avec les co-équipiers François, Jean-Marc et Patrick.

Le départ donné, la lancée fut foudroyante, aidée par un vent favorable d'assez forte intensité. En fait, à la ligne de départ, les Rocky étaient bien positionnés. Cependant, ils étaient arrivés tôt et les retardataires, sans vergogne, se placèrent devant eux. Vinrent aussi s'ajouter, derrière eux, les coureurs juniors et un peloton de femmes. Trois groupes se trouvaient donc joints à la ligne de départ et donnaient l'illusion d'un très grand groupe. C'est avec cette illusion que commencèrent les coureurs de la Beauce et ceci eut son importance dès le début du parcours. En effet, après avoir laissé passer quelques compétiteurs devant eux, ils avaient l'impression de se trouver au milieu du grand groupe. Erreur: ils se trouvaient à la toute fin et - ainsi placés - menacés de perdre le peloton par leur faute ou par celle d'autres qui seraient plus faibles et qui auraient pu créer un espace trop grand. Dès le troisième kilomètre, Bernard, Robert, Jean-Marc, Patrick puis François durent redoubler d'effort pour corriger la situation. S'étant ainsi replacés près du groupe, ils franchir la ligne du premier tour en sécurité, mais néanmoins en queue de peloton.

Une échappée s'était faite durant ce temps. Ne voulant pas être en reste et - conformément au plan d'équipe - les Rocky-Mountain prirent les affaires en main et se pointèrent en tête du grand groupe. L'échappée et le peloton étaient alors séparés d'une plutôt grande distance et, entre eux se trouvaient un petit groupe de poursuivant d'environ quatre coureurs. Avec deux autres coureurs, quatre Rocky-Mountain prirent le leadership de la contre-attaque. Sous l'égide des quatre Beaucerons, d'un La Cabosse d'or et d'un autre, le peloton rattrapa les poursuivant tout en s'organisant pour entamer la poursuite de l'échappée. Le groupe comptait alors une quinzaine de compétiteurs parmi lesquels ne se trouvait plus François. La fin du deuxième tour, vent favorable, permit aux photographes de montrer quatre Rocky-Mountain en tête du peloton, à quelques 400 mètres de l'échappée.

Les choses se détériorèrent par la suite. Au quatrième tour, Patrick et Bernard perdirent le contact avec le peloton tandis que Jean-Marc et Robert durent travailler fort pour rester au sein du groupe rapide tout en regrettant le recul des co-équipiers. Avec deux autres coureurs, Patrick et Bernard poursuivirent la course à bon rythme alors que Jean-Marc et Robert se raccrochèrent au peloton et s'acheminaient vers l'arrivée. Au début du sixième tour, Bernard fut victime d'une crevaison. Patrick lui donna une route pour qu'il puisse continuer. Jean-Marc dut lui aussi abandonner au début du septième tour, lui aussi victime d'une crevaison. Robert se trouva donc seul dans le peloton. Il franchit le fil d'arrivée au deuxième rang derrière les coureurs échappés. Bernard, pour sa part, termina la course avec quelque retard.

Le bilan de la journée est plutôt étonnant: 2 crevaisons, 1 rayon cassé, trois abandons et deux maîtres B qui terminent la course parmi les maîtres A.



Synthèse de résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Robert Morin 2h01 40 km/h 6e chez les Maîtres A
Bernard Larivière 2h06 37,7 km/h 36e chez les Maîtres A
Patrick Allaire Distance non terminée
François Veilleux Distance non terminée
Jean-Marc Dulac Distance non terminée

Patrick Allaire, ptre


Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky Mountain - Procycle
  • Victor Innovatex
  • Novalux
  • Cardio Gym
  • Matiss
  • Restaurant Tim Hortons de St-Georges
  • Étienne Parent, avocat
  • Huiles M.R.G. Drouin
  • Nettoyeur Chatel
  • Pneus Robert Bernard
  • Garage Robert Morin


Photos de la course

Depart aux places subtilisees, credit photo: Fernand Roy.
Depart aux places subtilisees
(Photo: Fernand Roy.)

Groupe Principal 3eTour, credit photo: Fernand Roy.
Groupe Principal 3eTour
(Photo: Fernand Roy.)

JeanMarc Robert Peloton, credit photo: Fernand Roy.
JeanMarc Robert Peloton
(Photo: Fernand Roy.)

Patrick et Bernard en sousGroupe, credit photo: Fernand Roy.
Patrick et Bernard en sousGroupe
(Photo: Fernand Roy.)

Poursuite a quatre, credit photo: wwwACVQca.
Poursuite a quatre
(Photo: wwwACVQca.)

Robert au sprint, credit photo: wwwACVQca.
Robert au sprint
(Photo: wwwACVQca.)


Éclaireur/Progrès, 26 mai 2006, page 23

Agrandir le texte



Trajet de la course: 7 tours
Données climatiques locales

Données climatiques de Québec





Accueil
16 mai   Autres courses   23 mai
Portrait d'équipe