Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




29 juin : Une longue lutte contre soi-même
Championnat canadien sur route 2006
Contre-la-montre individuel (national), 20 km
Ville de départ: Bernières (CLM)

Voici la liste des cyclistes de l'équipe qui étaient présents à cette course:
Robert Morin : Travailleur chez Procycle, 4e année de compétition; catégorie : Maîtres B (40 à 49 ans)
Patrick Allaire : Prêtre pour la paroisse de L`Assomption; 2e année de compétition, catégorie : Maîtres A (30 à 39 ans)
Sylvain Lagrange : Travailleur chez Manac, 10e année de compétition; catégorie : Maîtres A (30 à 39 ans)


Voici notre première expérience aux Championnats canadiens sur route. La rampe de lancement, le chronomètre électronique, toutes les catégories bien distinctement traîtées et la présence du handisport. Il y a une foule d'éléments nouveaux et rares sont les Québécois en lice pour la première journée de course. Nombreux, mardi dernier, disaient se réserver pour l'épreuve sur route de vendredi. De fait, un ou deux noms autres que les nôtres nous étaient connus sur la liste des départs. Nous voici donc dans un nouveau monde de course.

Robert visait une moyenne de 40 km/h. Le départ le satisfut, il comptait conserver cette même cadence qui lui permit de gravir un vallon à la vitesse de référence pour lui (40 km/h). Lorsque le premier virage vint, le vent le contrignit à l'effort. Après la première moitié passée, la petite montée de la route Germain le surprit quelque peu. En peloton, lors de nos courses régionales, cette montée passe presqu'inaperçue pour lui. Il dut accepter de voir la vitesse diminuer une nouvelle fois. En bout de piste, la courbe de la route Paquet menant au chemin Demers consuma ses dernières forces. Il était temps d'arriver. Considérant la température, l'humidité et les difficultés du parcours, Robert est satisfait de sa course.

Sylvain s'élança de la rampe de départ avec entrain. Comme Robert et Patrick, il fut surpris de ne pas virer à gauche sur le chemin Aubin, mais d'être amené par les signaleurs à prolonger le séjour sur la route Demers. La petite montée de ce bout de chemin Demers était inconnue et exigeante. Il fut satisfait de trouver un bout nouvellement asphalté au coin des chemins Aubin et Germain. Ce coin, malgré la qualité du pavé, était déjà pour lui comme pour les autres le lieu de la troisième relance. Le ralentissement était important et la relance difficile car la demi-rue disponible n'était pas large. Il valait mieux ralentir que de se trouver les roues dans le gravier. Sylvain fut dépassé par une voiture dont la remorque le fit sursauter, puis par un concurrent au style exemplaire et à la puissance notable. Pour Sylvain, ce sont les deux derniers kilomètres qui présentèrent les plus grandes difficultés. La petite montée finale lui donna l'impression d'arrêter sur place.

Patrick prit le départ une minute après Sylvain. À l'occasion, ce dernier lui était visible et stimulait son ardeur. La distraction du signaleur du coin Paquet/Aubin contraignit Patrick - comme les autres - à ralentir inutilement dans ce secteur au premier passage. Patrick fut très surpris et quelque peu déçu de se voir dépasser dès la moitié de la course par un premier coureur - celui dont le style sera noté par Sylvain quelques kilomètres plus loin. La course se poursuivait néanmoins et le deuxième demi-tour vint enfin, au treizième kilomètre environ. Alors que le vent lui avait été contraire au premier passage du chemin Aubin, Patrick comptait sur son aide lors du second passage. La vitesse affichée put enfin retrouver des valeurs encourageantes. Le passage de la marque au sol servant de ligne d'arrivée aux courses régionales n'était pas la fin du parcours du jour. Le dernier virage fut difficile, mais l'inclinaison donna la chance au coureur d'arriver en accélération au fil d'arrivée. Sylvain était enfin visible et accessible ... la course était finie.

Mine de rien, les coureurs de l'équipe Rocky-Mountain/Procycle ont pris aujourd'hui une bonne dose d'expérience en compétition d'envergure. La rampe de départ, le chrono électronique, la puissance et le style de certains coureurs sont des éléments qu'ils compteront désormais dans leurs bagages. Les chemins Aubin, Demers, Germain et Paquet auront pour nos trois compétiteurs d'aujourd'hui un nouveau visage.



Synthèse de résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Robert Morin 0h30:48 39,0 km/h 18e Maître B
Patrick Allaire 0h32:08 37,3 km/h 22e Maître A
Sylvain Lagrange 0h32:30 36,9 km/h 23e Maître A

Patrick Allaire, ptre


Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky Mountain - Procycle
  • Victor Innovatex
  • Novalux
  • Cardio Gym
  • Matiss
  • Restaurant Tim Hortons de St-Georges
  • Étienne Parent, avocat
  • Huiles M.R.G. Drouin
  • Nettoyeur Chatel
  • Pneus Robert Bernard
  • Garage Robert Morin


Photos de la course

1 Robert a la moitie, credit photo: Suzanne Vallieres.
1 Robert a la moitie
(Photo: Suzanne Vallieres.)

2 Robert apres course, credit photo: Suzanne Vallieres.
2 Robert apres course
(Photo: Suzanne Vallieres.)

3 Patrick apres course, credit photo: Suzanne Vallieres.
3 Patrick apres course
(Photo: Suzanne Vallieres.)

4 Sylvain apres course, credit photo: Suzanne Vallieres.
4 Sylvain apres course
(Photo: Suzanne Vallieres.)


Éclaireur/Progrès, 7 juillet 2006, page 42

Agrandir le texte



Trajet de la course: 1 tour

Données climatiques de Québec





Accueil
27 juin   Autres courses   30 juin
Portrait d'équipe