Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




Date de la course: 27 mai 2007
Type de course: Route
Niveau: Provincial
Distance parcourue: 88.0 km
Ville de départ: Saint-Raymond

PatrickRobertBernardYan

Le tour du lac Sept-Iles

Beau décor, belle course


Le décor est connu des gens de la région de Québec, le lac Sept-Iles est un lac de villégiature pour les citadains de la capitale. La température était quelque peu fraîche, mais clémente. La foule était au rendez-vous et tout au long du parcours parsemée. Les coureurs plus jeunes s`étaient fait les dents dans les premières heures du matin. Les maîtres ont pris place au fil de départ un peu après 11h00. L`horaire est assez bien respecté. C`est une course provinciale, donc chacun compétitionne selon sa catégorie. Contrairement aux courses régionales ou toutes les catégories prennent place en même temps au départ, les maîtres A et B sont distingués et séparés dès le départ. Yan et Patrick (maîtres A: 30-39 ans) partirent donc quelques 3 minutes avant Bernard et Robert (maîtres B: 40-49 ans).

Chez les A comme chez les B, le départ fut plutôt lent. La cadence s`accentua progressivement et la fatigue commença à se laisser voir vers le septième tour. Avec deux moyennes de vitesse comparables, voilà que les comparaisons s`achèvent.

Chez les maîtres A, Yan fit belle figure dès le deuxième tour, alors qu`il se ballada en solitaire durant plus d`un kilomètre. Il fut rejoint et accompagné d`autres coureurs, puis rattrapé par le peloton quelque 4 kilomètres plus loin. C`était le premier détachement sérieux qui se faisait du peloton. C`en était assez pour donner l`idée à d`autres de tenter l`échapée. Patrick fit une brève démonstration à l`avant et fut vite rattrapé. Cependant, alors que Yan redescendant dans le peloton après avoir occupé la tête du grand groupe, un cycliste se détacha, puis un autre. Patrick alors réagit. C`était au quatrième tour. Patrick tenta de s`associer aux deux fuyards, mais n`y parvint pas. Un quatrième coureur tenta sa chance, invita Patrick au passage. Ce dernier ne put résister. Le quatrième coureur s`allia à Éric Prévost tandis que le premier parternaire de celui-ci céda sous la pression. Patrick le dépassa, tentant encore de rattraper Prévost et le quatrième qui s`en allaient en duo. Le peloton eut raison des efforts de Patrick, le duo terminera la course en tête, avec près de deux minutes d`avance. Yan et Patrick se concertèrent et décidèrent de se reprendre. Avant le temps prévu, une autre attaque se dessina. Les deux Rocky s`y joignirent et formèrent un quatuor intéressant. On ne put creuser un écart suffisamment grand pour que la petite montée ne donnât raison au peloton. Néanmoins, Patrick et Yan purent espérer quelques instants former un groupe de chasse, car ils avaient franchit 2 ou 3 kilomètres en maîtres de la route. Plus tard, Yan et Patrick forcèrent de nouveau l`accélération du peloton. C`était au cours du septième tour. Ils se rangèrent ensuite pour préparer le sprint final, se montrant dociles au peloton tout au long du dernier tour. Yan su se faufiler à travers les nombreux coureurs qui sentaient leurs jambes exploser. Patrick eut moins d`agilité et se fit ralentir par quelques conducteurs maladroits.

Chez les maîtres B, les coureurs se montrèrent moins offensifs, mais plus réguliers à l`effort. Néanmoins, Robert se permit à quelques reprises de prendre une distance suffisante pour espérer s`échapper, mais n`arriva pas à pousser l`audace jusqu`à ce point. Lorsqu`une échapée se forma, après que Robert et Bernard fussent bien présents en tête, des compétiteurs amis leur donnèrent la chance de s`élancer. Malheureusement, les forces commençaient à baisser. C`était - en quelque sorte - une reconnaissance de l`effort fourni de la part d`autres cyclistes que nous voyons habituellement dans les courses régionales. Ce geste d`autres compétiteurs est aussi une reconnaissance des capacités de nos coureurs. Si eux ne pouvaient pas partir, ils admettaient que les Rocky le pouvaient. Bernard, pour sa part, visait davantage de prendre part à toutes les activités du peloton et y arriva avec brio. Il n`y eut finalement aucune échapée qui réussît dans ce groupe. Chaque fois, le peloton savait rattraper les fugitifs.

Patrick Allaire



Synthèse des résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Patrick 02h 16min. 44sec 38.6 km/h 13e Maître A
Robert 02h 16min. 30sec 38.6 km/h 10e Maître B
Bernard 02h 16min. 30sec 38.6 km/h 25e Maitre B
Yan 02h 16min. 44sec 38.6 km/h 6e Maître A




Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky-Mountain/Procycle
  • Quincaillerie Canac-Marquis/Grenier
  • Imprimerie Novalux
  • Matiss - automatisation
  • Restaurant Tim Hortons (Saint-Georges)
  • Matiss
  • Nettoyeur Chatel
  • Pneus Robert Bernard
  • Cardio-Gym
  • Restaurant Valentine (Saint-Georges)
  • L`claireur
  • La voix du Sud
  • Restaurant Le Verdi
  • Sittelle Mazda


Photos de la course

 Bernard Robert, credit photo: Suzanne Allaire.
Bernard Robert
(Photo: Suzanne Allaire.)

 Equipe, credit photo: Suzanne Allaire.
Equipe
(Photo: Suzanne Allaire.)

 Robert au depart, credit photo: Suzanne Allaire.
Robert au depart
(Photo: Suzanne Allaire.)

 Yan au depart, credit photo: Suzanne Allaire.
Yan au depart
(Photo: Suzanne Allaire.)

 Yan et Patrick, credit photo: Suzanne Allaire.
Yan et Patrick
(Photo: Suzanne Allaire.)


Eclaireur (édition du 02 juin p.25)
Agrandir le texte

Trajet de la course: 8 tours

LacSeptIles


Données climatiques de Québec



Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir les rapports de course dans votre courriel.




Accueil
  2007-05-22  Autres courses  2007-05-29  
Portrait d`équipe