Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




Date de la course: 02 juin 2009
Type de course: Route
Niveau: Rťgional
Distance parcourue: 47.5 km
Ville de départ: Cap Santť/Pont-Rouge

RobertPatrickAndre

De bonnes jambes

Une course enlevante


Arriv√©s tardivement sur le site de comp√©tition, les membres de l`√©quipe ne purent presque pas s`√©chauffer, d`autant que Robert dut changer deux crevaisons sur sa monture. Au d√©part, les officiels annonc√®rent de nouvelles informations importantes, √† savoir que la ligne d`arriv√©e √©tait ailleurs que celui des autres ann√©es, soit pr√®s de la rue des Commissaires et que le d√©part serait lanc√© et non pas arr√™t√©. Un d√©part lanc√© est un d√©part dont la vitesse initiale est contr√īl√©e (et limit√©e) par un v√©hicule jusqu`√† un point donn√©. √Ä partir de cet endroit, le v√©hicule s`√©loigne des coureurs et laisse le champ libre √† toutes les vitesses que voudront (pourront) atteindre les cyclistes.

Lancés sur une compétitions comptant deux tours et demi, les Rocky comptaient un joueur de plus dans leur équipe, en la personne de Marc-André, membre de l`équipe Rocky de montagne. Cet atout ne servit pas au début de la course, car tous les membres de l`équipe se trouvèrent coincés dans le milieu du peloton sans moyen de se déplacer. En effet, le peloton était très serré et tout au long de la compétition il fut difficile de choisir sa position. Ainsi coincés, aucun des Rocky ne fut en mesure de réagir à l`échappée qui se forma après 7 ou 8 kilomètres de course. C`était alors le premier tour en sa première moitié (vent de dos). L`échappée ne s`écarta pas beaucoup et resta toujours en vue du peloton jusqu`à la moitié du second tour. Mais avant que ne se finisse le premier tour, André du abandonner la course, victime d`une double crevaison. Robert et Patrick purent ensuite se mieux positionner avant la première montée. Ils occupaient alors des positions entre 10 et 15 dans le peloton. L`échappée de 5 coureurs était encore accessible.

√Ä la fin de la premi√®re mont√©e, Robert et Patrick se trouv√®rent plus en avant qu`au pied de la c√īte, mais encore incapables d`imposer au peloton de rattraper les fuyards. Un de ces derniers, par ailleurs, perdit contact avec le petit groupe et se laissa descendre jusqu`au peloton. Quelque temps apr√®s cela, Patrick entreprit de forcer le peloton √† s`en prendre aux fuyards. Tr√®s t√īt, Robert et Marc-Andr√© vinrent pr√™ter main-forte. C`√©tait sans compter sur la nuisance d`un des √©quipiers des √©chapp√©s qui mit tout en oeuvre pour freiner les entreprises du peloton. Celui-ci fut victime d`une crevaison et contraint √† l`abandon, ce qui donna libre court aux ambitions du peloton. Cependant, les efforts de Robert et Patrick ne suffirent pas pour r√©organiser le grand groupe. Certains tentaient l`√©lan solitaire, d`autre nuisaient √† libre circulation des contributaires √† l`effort. L`√©chapp√©e augmenta son √©cart jusqu`√† n`√™tre plus visible. Avant la seconde mont√©e, Patrick se positionna avantageusement pour prendre le virage √† son aise. Il monta la c√īte devant tous, puis c√©da le premier rang √† Marc-Andr√©. Celui-ci fit un bel effort, avec trois autres cyclistes pour tenter de former une seconde √©chapp√©e. Le peloton ne laissa pas faire.

Alors que tous les compétiteurs se réservaient pour le sprint final - il restait environ 5 kilomètres - Robert et Patrick se trouvèrent aux positions 3 et 4 du peloton. La ligne d`arrivée approchait et personne ne voulait prendre les premiers rangs. C`est alors que Patrick, avec la complicité de Robert, tenta le tout pour le tout. Un long sprint soutenu aurait pu le mener à constituer l`échappée solitaire à ravir la 5e position du classement général. Cependant, le manque de coéquipiers dans le peloton ne permit pas à Robert seul de contenir les élans du grand groupe. Ce dernier s`en prit à l`isolé qui n`avait que ses seules ressources et sur la fatigue sur lesquelles compter. À une centaine de mètre de l`arrivée, le sprint fut lancé par les cyclistes du grand groupe et Patrick se fit alors rattraper, noyer dans la foule. Robert, qui avait tenter de freiner le peloton se trouvait encore dans une position avantageuse et sut voler la sixième position.

Patrick Allaire



Synthèse des résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Robert 01h 05min. 02sec 41.6 km/h 2e Ma√ģtre C et 10e au g√©n.
Patrick 01h 05min. 12sec 41.6 km/h 11e Ma√ģtre A et 44e au g√©n.
Andre Non disp. Non disp. DNF




Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky-Mountain/Procycle
  • Restaurant Tim Hortons (Saint-Georges)
  • Nettoyeur Chatel
  • L`Éclaireur
  • Les pneus Kenda
  • Dr Andrť Rodrigue


Aucune photo

Eclaireur (édition du 05 juin p.45)
Agrandir le texte

Trajet de la course: 2 tours

CapSante


Données climatiques de locales



Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir les rapports de course dans votre courriel.




Accueil
  2009-05-31  Autres courses  2009-06-07  
Portrait d`équipe