Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




Date de la course: 07 juin 2009
Type de course: Cyclosportive
Niveau: Provincial
Distance parcourue: 100.0 km
Ville de départ: Saint-Georges

PatrickJean-MarcRobertMaryAndre

De tout pour tous

Dans le meilleur et le pire


Le temps était beau et frais ce matin. Une belle journée se préparait pour tous les compétiteurs et répondirent en grand nombre à l`invitation de cette seconde cyclosportive de la saison. Ça grouillait partout dans le parc industriel de Saint-Georges vers 8h30, les cyclistes nerveux et enthousiastes avait pris la place des camions et des travailleurs.

Comme à l`habitude, un départ fictif fut donné près de l`usine Procycle de Saint-Georges. Il s`agit ici d`une mesure de sécurité permettant à ce grand groupe (300 personnes environ) de traverser la ville et de profiter de l`encadrement policier. Aussi, cette façon de faire permet d`avoir un groupe plus compact et de nuire moins longtemps à la circulation automobile locale. Ainsi, de l`usine Procycle, les deux catégories de cyclistes se rendirent de façon contrôlée jusque sous le viaduc enjambant la 120e rue. Là, tous durent mettre pied à terre afin de séparer les participants de la cyclosportive de 100 kilomètres de ceux qui compétionneraient sur une distance d 50 km. Les Rocky se positionnèrent à l`endroit le plus statégique du moment: en avant complètement.

Une fois le départ donnée, la course s`ébranla sans merci pour les plus faibles, sans se soucier de ceux qui étaient derrière. La montée de la 120e rue sélectionna dès le départ une part du groupe pour former un peloton de tête, celui-là qui restera jusqu`à la fin. Comme l`an dernier, quelques coureurs tentèrent à une échappée, d`autres perdirent contact avec le peloton de tête. Deux groupes principaux se formèrent, le premier chassant l`échappée, le second chassant le premier. Avant d`arriver à la croisée de Saint-Prosper, l`échappée était déjà chose du passé.

Le groupe de tête se trouvait alors formé d`une vingtaine de compétiteurs, mais le vent menaçant toujours de refroidir les ardeur de quiconque aurait osé se pointer devant, nul ne le fit. Ainsi, le peloton de tête se fit rejoindre par le second groupe qui - lui - n`avait pas compter les efforts. C`est ainsi donc que Jean-Marc put retrouver Robert et Patrick qui étaient devant.

Tout au long de la route du Mont Orignal, le peloton se comporta comme s`il s`agissait de groupe d`amis qui se baladait. Personne ne voulait affronter le vent de face seul, personne ne forçait la note pour accélérer. Pour Mary, ce fut la route où elle dut affronter la frustration de faire régler ses ambitions par les conditions routières. Une crevaison l`arrêta là au milieu des arbres. Heureusement, son père la trouva et put la ramener en ville.

Les choses changèrent dans la côte de Saint-Odilon où les hostilités prirent un caractère résolument masculin. Sept coureurs se détachèrent. Patrick avec un petit groupe organisa la chasse. Robert était présent. Malheureusement, cette organisation empêcha Jean-Marc de se joindre à la fête. Il fut recallé au deuxième groupe qui se fit distancer de façon de plus en plus importante au cours du restant de la compétition. Une partie de l`échappée fut rattrapée, mais deux fuyards résistèrent à la force du grand groupe. Passant Saint-Benjamin, les fuyards perdirent du terrain jusqu`à être contraints de se fondre dans la masse. Le peloton de tête était alors formé d`une trentaine de coureurs. Robert, lui, ne put rester là, puisqu`une crevaison le fit s`asseoir et changer la chambre à air avant la descente vers Saint-Benjamin. Il reprit la route, mais en solitaire.

Patrick restait donc seul Rocky dans le peloton de tête, deux crevaisons ayant arrêté ses équipiers, un côte ayant empêché Jean-Marc de rester là. Les échappées (ou tentatives) se multiplièrent à l`avant, Patrick ainsi tenta-t-il sa chance à Saint-Simon. Toutes furent rattrapées sauf la dernière qui survint après la montée de la carrière Giroux (à St-Simon, frontière St-Georges). Celle-là fut bonne et permit de couronner le vainqueur. Pendant ce temps, Robert et Jean-Marc se trouvèrent chacun un groupe de compétiteurs pour accomplir la distance.

Patrick Allaire



Synthèse des résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Patrick 02h 52min. 26sec Non disp. 16e au gén.
Jean-Marc 02h 55min. 48sec Non disp. 22e au gén.
Robert Non disp. Non disp. incertain, vers 30e au gén.
Mary Non disp. Non disp. Crevaison
Andre Non disp. Non disp. incertain, vers 70e au gén.




Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky-Mountain/Procycle
  • Restaurant Tim Hortons (Saint-Georges)
  • Nettoyeur Chatel
  • L`Éclaireur
  • Les pneus Kenda
  • Dr Andr Rodrigue


Photos de la course

 EquipeRocky2009 SuzanneVallieres, credit photo: 607 EquipeRocky2009 SuzanneVallieres.
EquipeRocky2009 SuzanneVallieres
(Photo: 607 EquipeRocky2009 SuzanneVallieres.)

 Rencontrer les competiteur, credit photo: Nicole Asselin.
Rencontrer les competiteur
(Photo: Nicole Asselin.)

 Robert et groupe en Ville, credit photo: Jerome Lessard.
Robert et groupe en Ville
(Photo: Jerome Lessard.)


rnalDeLaBeauce_26 (édition du 10 juin p.Jo)
Agrandir le texte


doRegional_29 (édition du 12 juin p.He)
Agrandir le texte

Trajet de la course: 1 tour

Beauce

Trajet de la course: 1 tour

Beauce


Données climatiques de locales



Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir les rapports de course dans votre courriel.




Accueil
  2009-06-02  Autres courses  2009-06-10  
Portrait d`équipe