Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




Date de la course: 23 juin 2009
Type de course: Route
Niveau: Régional
Distance parcourue: 34.0 km
Ville de départ: Stoneham-Tewkesbury

PatrickRobertJean-MarcMaryAndre

CĂ´tes impressionnantes

Bien passées par les Rocky


Les aléas de la route nous contrignirent à passer par Valcartier pour nous rendre à Stoneham. À l`heure de pointe, ce n`est pas sûr que ce soit vraiment un détour, mais il faudrait vérifier. Tout cela finalement pour impressionner la galerie. André et Mary n`ayant jamais participé à cette course y prirent leur initiation au secteur des côtes du Nord la capitale. On y compte quelque 3 montées à 13%, deux à 14%, une à 17% et quelques autres plus douces. Ce détour, involontaire, mais profitable, nous fit arriver tard au site de compétition. La course commença donc par le montage des vélos, l`habillage et les préparatifs d`avant-course rapides afin de nous garder quelques minutes pour pédaler.

La réunion des coureurs fut appelée vers 18h25. C`est rare que les départs se fassent ponctuels sur le circuit. Consignes et conseils de sécurité, c`est la veille de la St-Jean-Baptiste, aussi y aura-t-il beaucoup de circulation (et il y en eut beaucoup aussi). Le départ se fit sans heurt ni énervement. La première montée éprouva quelque peu la queue du peloton, mais permit surtout de placer les compétiteurs en ordre. Dans ces montées successives, il arrive souvent que les jeunes et les femmes prennent du recul en montant et tentent de se rattraper sur les parties planes, mais ce mardi préserva la tête du peloton de ces comportement. Ainsi, les positions ne changèrent pas beaucoup au cours de la compétition.

Tous les Rocky passèrent bien la première montée. La position reculée dans le groupe désavantagea Mary. Robert se trouvait dans les vingt premiers, Patrick était assez près de lui. Jean-Marc les suivait. La première moitié de la course coupa la taille du groupe de tête et des Rocky, Mary et André furent de ceux qui accusèrent du retard au moment de passer le cône indiquant le demi-tour.

Les quelques repères donnés lors du passage en auto servirent à Robert et Patrick pour amorcer les côtes. La première du chemin de retour (Côte du Carmel) est à 14% de dénivelé et est plutôt longue. Elle impose une sélection sévère au peloton. Ceux des plus faibles qui n`arrivent pas à monter assez vite ce premier obstacle nuisent parfois à ceux qui voudraient accélerer. Patrick craignait fort de se faire prendre en sourcière de cette espèce. Il put néanmoins se trouver en haut en compagnie de Robert. Jean-Marc, pour sa part perdit contact avec le peloton à ce moment. La seconde côte est courte, mais sévère (17%). C`est une autre sélection qui se fait là. Une petite pause permit à cyclistes ayant réussi à survivre après cette dernière de recoller le peloton et de s`attaquer à la troisième (15%). En haut de celle-là, un vrai repos est offert et le groupe se fit solidaire pour rattraper les quelques éléments échappés devant. Ce rattrapage se fit très lentement, personne ne voulant se compromettre avant les dernières buttes ni ne voulant offrir de répit à ceux qui osaient défier le grand groupe. Loin devant, il y avait l`échappée de trois coureurs dont plus personnes ne se souciait. Restaient trois autres audacieux qui - eux - ne purent jamais se défiler du regard du peloton. Après le passage du village de Tewkesbury, la vitesse se mit de la partie et les audacieux durent reprendre un rang dans le peloton, épuisés.

Pendant ce temps, Mary et son groupe rattrapa André qui était alors isolé. Jean-Marc progressait bien dans le second peloton. Alors que la vitesse augmentait devant, celle de Mary descendit puisqu`elle devait désormais composer avec une crevaison et environ 8 kilomètres à parcourir. La prudence ne lui permettait plus de suivre son groupe dans les descentes rapides ni de se lever sur ses pédales dans les montées difficiles.

Devant, le groupe ayant rattrapé les quelques coureurs ayant tenté de s`en démarquer, le peloton lança le sprint au pied de la dernière petite montée. Patrick et Robert se positionnèrent bien et purent obtenir de bons classements. Jean-Marc passa ensuite l`arrivée, suivi d`André et de - finalement - Mary qui roulait toujours sur son pneu non complèment dégonflé.

Patrick Allaire



Synthèse des résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Patrick 00h 53min. 03sec 38.5 km/h 2e Maître A et 12e au gén.
Robert 00h 53min. 03sec 38.5 km/h 1er Maître C et 17e au gén.
Jean-Marc 00h 56min. 16sec 36.2 km/h 11e Maître A et 33e au gén.
Mary 01h 00min. 18sec 33.8 km/h 1ère Maître F et 57e au gén.
Andre 01h 00min. 18sec 33.8 km/h 4e Maître C et 56e au gén.




Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky-Mountain/Procycle
  • Restaurant Tim Hortons (Saint-Georges)
  • Nettoyeur Chatel
  • L`Éclaireur
  • Les pneus Kenda
  • Dr André Rodrigue


Aucune photo

Eclaireur (édition du 02 juillet p.30)
Agrandir le texte

Trajet de la course: 1 tour

Tewkesbury


Données climatiques de locales



Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir les rapports de course dans votre courriel.




Accueil
  2009-06-20  Autres courses  2009-06-30  
Portrait d`équipe