Équipe Rocky-Mountain/Procycle

Rapport de course




Date de la course: 03 juillet 2009
Type de course: Route
Niveau: National
Distance parcourue: 115.0 km
Ville de départ: Saint-Georges

MaryRobertAndrePatrickJean-Marc

Un podium pour Mary

et de tout pour les autres


Les championnats canadiens tenus à Saint-Georges aujourd`hui ont reservé de tout pour tous. Nous narrerons ici les résultats dans l`ordre chronologique de leur avènement.

Les femmes partaient en avant-midi, après les maîtres C et D, mais elles arrivèrent avant. Mary était du départ et sentait beaucoup de pression sur elle après les difficultés qu`elle connut à la Cyclosportive au début du mois précédent. Elle partit néanmoins déterminée à en découdre avec les meilleures. Le premier tour se fit sans trop d`histoire, mais le second fut bien autrement. La vitesse augmenta considérablement et les filles jouaient serré pour assurer leur place dans les rangs d`honneur. Peu après le village (St-Jean-de-la-Lande), Mary partit avec quatre autres coureuses à l`avant. L`échappée fut bonne jusqu`à la fin. Quand Mary passa le fil d`arrivée, elle eut la fierté d`y être quatrième (car deux catégories compétionnaient ensemble), troisième de sa catégorie. Félicitations Mary!

Les maîtres C (50-59 ans) où compétitionnent André et Robert se sont payé un premier demi-tour à l`aise. Robert contraignit le peloton à honorer les statut de national du présent championnat et appuya sur la pédale. Il se détacha donc du peloton près du village. Il fut rattrapé, mais un autre coureur en profita alors pour se détacher. La course était lancée. La vitesse resta plutôt élevée tout au long de la compétition qui comptait trois tours. Robert se plaçait bien dans le peloton et passa le nez au vent assez souvent. André ne put suivre la cadence lors de la troisième ascension de la 25e rue. Il finit seul, derrière le peloton. Pendant ce temps, Robert tenta de gagner des rangs au sprint, mais dut concéder quelques positions. La huitième place lui revient.

En après-midi, ce sont Jean-Marc et Patrick qui s`attaquaient au même circuit. Eux, cependant, s`y attelaient pour quatre tours (115 km). Contrairement aux prévisions de la plupart, la première montée de la 25e rue ne se fit pas à fond de train, mais avec une bonne vitesse, sans plus. C`est plutôt la montée du rang 4 qui donnait aux cyclistes l`apportunité de tester leur endurance. Le premier tour se fit sans histoire ni grand danger; Jean-Marc et Patrick étaient bien installés dans le peloton. Ce dernier, déjà, manifestait son caractère: aucune échappée ne serait tolérée sans réplique et rattrapage. Ce fut la règle que régit la course du début à la fin, à qui voulait s`essayer de l`apprendre par l`expérience. Au cours du deuxième tour, Patrick connut tous les états d`un cycliste en course: de la fatigue en l`enthousiasme. Jean-Marc, pendant ce temps, commençait à trouver que les cartouches de relance se faisaient plus rares dans les réserves de ses jambes. Patrick, au cours du 2e tour se permit une petite échappée avec deux autres coureurs. Le peloton ne leur permit qu`un kilomètre. Jean-Marc, au tournant de la troisième ascension de la 10e rue perdit contact avec le grand groupe et décida de rentrer à la maison. Patrick, lui, continua à pédaler au rythme des nombreuses tentatives d`échappées et aussi nombreuses relances du peloton. Le quatrième tour ne démentit pas, bien que le groupe permit une échappée de près de 15 kilomètres. À 200 mètres de l`arrivée, le pauvre homme se fit avaler par le peloton et vit ses espoirs fondre comme neige au soleil. Patrick était bien placé pour le sprint, bien discipliné et bien disposé à disputer une place enviable. À sa gauche et un peu devant lui, un coureur percuta un piquet de signalisation. Le groupe réagit en serrant la droite et en coupant le chemin à ceux qui étaient devant Patrick. Ça le fit tomber et dérailler sa chaine. À 500 mètres de l`arrivée, il vit le peloton s`éloigner et dut recourir au service de dépannage pour remettre son vélo en état de marche. Patrick passa la ligne d`arrivée avec un vélo mal en point et très très déçu de s`être fait voler 2 minutes par la malchance.

Patrick Allaire



Synthèse des résultats de l'équipe:

Temps Vit. moy. Classement
Mary 01h 37min. 16sec 36.3 km/h 3e Maître F (57 km)
Robert 02h 14min. 26sec 38.1 km/h 8e Maître C (85,5 km)
Andre 02h 21min. 17sec 35.1 km/h 32e Maître C (85,5 km)
Patrick 02h 55min. 27sec 39.4 km/h 32e Maître A (115 km)
Jean-Marc Non disp. Non disp. Maître A (115 km)




Merci à tous nos commanditaires:
  • Rocky-Mountain/Procycle
  • Restaurant Tim Hortons (Saint-Georges)
  • Nettoyeur Chatel
  • L`Éclaireur
  • Les pneus Kenda
  • Dr Andr Rodrigue


Photos de la course

 Mary 3e, credit photo: Fernand Roy.
Mary 3e
(Photo: Fernand Roy.)

 Mary 3e, credit photo: Suzanne Vallieres.
Mary 3e
(Photo: Suzanne Vallieres.)

 Patrick JeanMarc, credit photo: Nicole Asselin.
Patrick JeanMarc
(Photo: Nicole Asselin.)

 Robert en echappee, credit photo: Suzanne Vallieres.
Robert en echappee
(Photo: Suzanne Vallieres.)

Aucune coupure.
Trajet de la course: 30 tours

-SaintGeorges


Données climatiques de locales



Abonnez-vous à notre liste d'envoi pour recevoir les rapports de course dans votre courriel.




Accueil
  2009-06-30  Autres courses  2009-07-05  
Portrait d`équipe