L'équipe Rocky-Moutain/Procycle 2012

        Remercie ses commanditaires et supporters
Saint-Raymond, 2012-06-10
Des surprises à chaque virage
et des stratégies déjouées




4 tours

4 tours

Informations techniques

Date : 10 Juin 2012
Type de course : Route
Niveau : Provincial
Distance parcourue : 86.8 km
Ville de départ : Saint-Raymond
Nombre de tour(s) : 4
Étaient présents:

Patrick

Patrick

Robert

Robert

Andre

Andre



Ce rapport
Mis à jour : 10 Juin 2012
Auteur initial : Patrick Allaire
9 photos associées à ce rapport.
Robert Wilson ACVQ.
( Robert )

Mary Roy.
( Andre au depart )

Robert Wilson ACVQ.
( Patrick en danseuse )

Mary Roy.
( Patrick au depart )

Robert Wilson ACVQ.
( Patrick loin )

Mary Roy.
( Robert en course )

Robert Wilson.
( Patrick dans le peloton )

Robert Wilson ACVQ.
( Patrick juste derriere )

Mary Roy.
( Robert au depart )


Courses antérieures
Pont-Rouge (Route)
Saint-Augustin (Critérium)

Courses ultérieures
Saint-Augustin (Critérium)
Bernières (Route)

Le trajet habituel a été changé, cette année. On ne fera plus le tour du Lac Sept-Iles à plusieurs reprises, mais on prendra le circuit exploité par les Seniors l`an dernier, passant par la Grand-Ligne et l`entrée de la ville de Saint-Raymond. Selon certaines descriptions qui nous ont été faites avant la course, ce nouveau parcours présenterait plus de difficultés que le traditionnel tour de lac. Il s`avérera que le vent faible de ce dimanche déjouera les pronostiques et en fera un circuit plus roulant, plus facile. Qui a raison?

Les maîtres C-D ont été jumelés aux femmes et partirent en dernier. Leurs classements seront démêlés à la fin de la course. Puisqu`ils avaient un tour de moins à faire que les maîtres B et deux de moins que les maîtres A, ce sont eux qui terminèrent en premier. Le départ donné, André et Robert se frottèrent à la petite butte d`après le centre de ski. Des douleurs de la veille étaient encore présentes, mais ils n`étaient pas seuls dans cette condition. Les méandres et les ombrages du tour du lac enjolivaient le parcours, mais le peloton ne se laissait pas impressionner. Dès le départ l`effort sut éveiller les esprits compétitifs. C`est dans ce premier tour qu`André connut la malchance d`une crevaison double (aussi bien sur la roue avant qu`à la roue arrière). C`est ce qui conclut sa journée. Quant à Robert, il surveillait bien les velléités et ne permit aucune échappée sans en être participant. Après deux bons tours et plus, il chercha désormais à se positionner avantageusement en vue du sprint. Il savait qu`il avait de bonnes jambes. Dans le dernier virage, il se fit ravir des rangs et ensuite se trouva prisonnier de la queue du peloton. 300 mètres avant le fil d`arrivée, il lança son sprint, mais ne put faire mieux que de gagner des rangs, gagner des rangs. Dommage qu`il ne se trouvât pas plus en avant avant le centre de ski.

Chez les maîtres B, Patrick connut une fin semblable. Alors qu`il misait sur la partie droite de la chaussée, cette option ne s`offrit jamais à lui pour le final. Il dut se contenter du rang que lui permit sa position inconfortable. Néanmoins, il connut une bonne course. Il tenta de se rallier à un groupe de chasse dès le premier tour. En effet, une échappée s`est formée dès le début de la compétition. Le groupe de chasse se forma sur la route Tour du Lac et Patrick y prit part brièvement. Le peloton les réintégra vite au groupe. Avant que ne se finisse le 2e tour, Patrick tenta aussi une chance dans le virage d`entrée à Saint-Raymond. C`était déjà la deuxième fois que le peloton se reformait après une reprise d`autant d`échappées. Le peloton ne permit pas celle-ci me toléra qu`à la 4e tentative trois coureurs partent devant. Il fallut ensuite près des deux tours suivants pour annuler cette nouvelle configuration. Entre temps, le peloton des juniors se joignit aux maîtres B où était Patrick. Avec ces jeunes, il n`eut plus qu`un grand peloton jusqu`à la fin. Les tentatives d`échappées étaient nombreuses, mais personne ne sachant distinguer de loin s`il s`agissait de jeunes ou de vieux, rien ne fut toléré. C`est au sprint que les rangs se jouèrent donc.

ATTENTION: des erreurs sont intervenues dans le classement officiel. Peut-être n`aurons-nous jamais le vrai classement. Nous affichons ici des approximations.

Merci à nos commanditaires : Rocky-Mountain/Procycle, Restaurant Tim Hortons (Saint-Georges), Nettoyeur Chatel, Dr André Rodrigue, Matiss,



Résultats
Cycliste Temps Vit. moy. Rang
Patrick 02:26:19 35.6 km/h 20e Maître B (86, 8 km)
Robert 02:00:42 32.3 km/h 10e Maître C (65,1 km)
Andre 00:00:00 0.0 km/h Non terminée (65,1 km)

Voyez aussi les saisons 2005  2006  2007  2008  2009  2010  2011  2013